Notice (8): Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE [APP/Controller/AppController.php, line 170]

2017-08-30

Quelques conseils utiles - Voyager léger. Privilégier la cabine, c'est une évidence au moins pour les objets précieux (en valeur monétaire, sentimentale ou utilitaire). Pas facile pour autant de faire tenir dans un petit sac tous ses effets personnels. - Gare aux connections trop courtes. Mieux vaut perdre un peu de temps entre deux vols que démarrer ses vacances sans ses affaires. Se renseigner sur le temps de connexion minimum (MCT en anglais) établi pour la plupart des aéroports. - Individualiser son bagage. Un signe distinctif de couleur vous permettra comme au service bagages de le repérer plus facilement. Cela évite aussi qu'un autre voyageur ne le récupère de bonne foi en pensant qu'il s'agit du sien. - Détacher les anciennes étiquettes. Les lecteurs actuels de codes-barres ne font pas de confusion, mais dans le doute… - Guetter l'arrivée des bagages. Les sorties du tourniquet ne sont pas très contrôlées, ce serait dommage qu'un bagage bien aiguillé vous file sous le nez. - Et aussi… Si vous cadenassez vos bagages, privilégiez les modèles labellisés TSA, ils pourront être ouverts par les douanes américaines sans endommager votre bagage. Les autocollants Stampback (www.stampback.com) ne se détachent pas contrairement aux étiquettes et permettent à celui qui trouve le bagage de remonter par Internet jusqu'à son propriétaire grâce à un code d'identification. La formule est surtout valable pour les bagages perdus hors des aéroports. • Et si la valise n'arrive pas... Pour un bagage non livré, il faut s'adresser au comptoir prévu pour traiter la question. Il est généralement installé près des tapis à bagages. En lançant cette procédure, on obtient ainsi un numéro de dossier permettant de suivre la situation sur Internet (www.worldtracer.aero) grâce à un logiciel de localisation des bagages perdus. Pour se faire indemniser du préjudice subi (obligation de racheter des vêtements…), on dispose d'un délai de 21 jours pour effectuer sa réclamation auprès de la compagnie qui a émis le billet. Si le bagage n'a pas refait surface au bout de 21 jours, il devient officiellement perdu. Les choses se compliquent lorsque le bagage contient des éléments de valeur, des pièces justificatives (factures) étant généralement demandées par les compagnies. L'indemnisation est limitée, quel que soit le nombre de bagages perdus, lorsque c'est la convention de Montréal qui s'applique (cas le plus fréquent). Et pour conclure, on ne vous conseille pas de mettre votre adresse personnelle sur les étiquettes si votre habitation va demeurer vide durant votre voyage pour éviter des malfaiteur qui voie votre adresse et en profite pour aller par infraction à votre domicile, si vous n'avez pas d'autre adresse à mettre en cas de perte de vos bagages vous pouvez mettre l'adresse de voter agence de voyage Hone, ils se feront un plaisir de vous aviser au besoin Avez-vous trouvé utiles ces conseils ?

Voir d'autres articles